Les dates clés du groupe Winch

1973

Nerio Winch, fondateur d'un empire

Bâti par Nerio Winch sur les bases d’une entreprise pétrolière familiale, le Groupe Winch devient, par le biais de rachats successifs d’entreprises, la plus grande multinationale du monde. Elle comprend à ce jour plus de 500 000 employés à travers le monde et bénéficie d’une richesse estimée à dix milliards de dollars.

1990

Largo Winch à la tête du Groupe Winch

A la mort de Nerio Winch, suite à une tumeur au cerveau, son fils adoptif, Largo Winch, lui succède à la direction du groupe.

C’est à cette période en 1989, qu’à lieu la création de la Coopération économique pour l’Asie-Pacifique (Asia-Pacific Economic Cooperation ou APEC), forum économique intergouvernemental visant à faciliter la croissance économique, la coopération, les échanges et l’investissement de la région Asie Pacifique. Elle se réunit chaque année.

1992

O.P.A. & reconsolidation du Groupe Winch

Alors que l’administration fiscale américaine réclame à Largo Winch plus de deux milliards de droits de succession, le Groupe Winch doit se réorganiser pour éviter son démantèlement suite à une O.P.A. des plus brutales. Pour le Groupe, c’est l’année de tous les dangers ; il ressortira de cette épreuve neuf et soudé.

À cette époque débute la Guerre de Bosnie-Herzégovine. En l’espace de quelques mois, les Serbes de Bosnie-Herzégovine, soutenus par l’armée « yougoslave » de Miloševi, conquièrent 70 % de la Bosnie-Herzégovine et constituent une République en vue de rallier la Serbie. La Yougoslavie est condamnée par l’O.N.U. en tant qu’agresseur et la C.E.E. reconnaît l’indépendance de la Bosnie-Herzégovine. De leur côté, la Serbie et le Monténégro s’unissent pour former la République fédérale de Yougoslavie en 1999, avant que l’effondrement de la dictature de Milošević et la dissolution de la Yougoslavie n’entraînent, en 2006, l’éclatement définitif de la Serbie-et-Monténégro.

Le premier janvier 1993 entre en vigueur le Grand Marché Unique Européen, bâti autour des « quatre libertés » fondamentales : libre circulation des biens, des personnes, des services et des capitaux. Ce nouveau marché remplace l’ancien Marché Commun en application depuis 1957 jusqu’en 1986 et ouvre la voie à de futurs projets de renforcement des flux commerciaux et financiers dans les pays européens.

1996

Retour au pays des souvenirs pour Largo Winch

L’emprisonnement et la condamnation de Simon dans la forteresse de Makiling précipitent Largo Winch au secours de son meilleur ami. Or, là-bas au Myanmar, c’est toute sa jeunesse qui refait surface, l’entraînant dans une guerre aux côtés de rebelles dans la jungle birmane…

C’est aussi à cette période qu’éclate une mini-crise boursière à Hong Kong, Wall Street et en Amérique latine. En l’Europe de l’est, la dépression qui s’ensuit se fait plus violente que celle des années trente, en traînant une aide massive du F.M.I. La Russie est si durement frappée que son système monétaire s’effondre et que le remboursement de sa dette est suspendu.

En parallèle s’opèrent d’importantes fusions de grands groupes, telles que l’alliance d’Exxon et Mobil – les deux premières entreprises américaines –, le rachat de Bankers Groupe par la Deutsche Bank qui devient de fait le premier groupe bancaire mondial, ou encore l’association de Matra (France), GEC (Royaume-Uni), DASA/Daimler-Chrysler aerospace (Allemagne) et Finmeccanica (Italie).

1998

Bas les masques à Venise

Un fax anonyme, une invitation pour Venise et un tueur acharné : qui peut en vouloir à ce point à Largo Winch ? Pour mettre un terme à la menace qui le poursuit, l’héritier de Nerio accepte de se rendre à la Sérénissime, ignorant néanmoins l’impitoyable vengeance fomentée contre lui.

Durant la dernière décennie du deuxième millénaire, les États-Unis connaissent un formidable boom économique. Caractérisée par une croissance continue du P.I.B. sur presque dix ans – la plus longue période d’expansion enregistrée de l’Histoire du pays –, cette période marque la fin de la récession du début des années 90 et s’achève avec l’explosion de la bulle Internet en mars 2001.

2000

Le Groupe Winch derrière l'écran

Simon Ovronnaz comme vedette d’un nouveau feuilleton télévisé ? Rien de tel pour mettre la puce à l’oreille du président Winch. Menant l’enquête des côtes californiennes aux plateaux de cinéma, il mettra tout en œuvre pour dévoiler les sombres coulisses d’un trafic d’êtres humains.

Le 11 septembre 2001, jour des attentats-suicides du World Trade Center, change la face du monde. Le réseau terroriste Al-Qaïda vise le Pentagone et le symbole de la réussite économique des États-Unis en détournant plusieurs avions civils ; les deux tours jumelles s’effondrent, provoquant la mort de quelque 3 000 personnes de 80 nationalités différentes. À ce jour, il s’agit de l’attentat le plus meurtrier perpétré sur le sol américain. Le 26 octobre, le Président en fonction George W. Bush signe le Patriot Act. Cet événement marque le début d’une guerre d’un nouveau genre, celle contre le terroriste islamiste, qui aboutira à la troisième guerre du Golfe de 2003 à 2011

2004

Le crime ne paie pas

Quelqu’un veut faire payer Largo Winch et n’hésite pas pour cela à trafiquer les comptes des divisions du Groupe, provoquant une spirale de tragédies. L’argent ne fait pas le bonheur, selon le proverbe, mais le multimilliardaire entend bien faire justice par ses propres moyens.

2007

Une dette à régler

Largo Winch avait juré : si les gardiens du Tao avaient un jour besoin de ses services, il devait obéir sans poser de question. Cette année-là, ce serment se rappelle à lui pour s’emparer du Daodejin, le rouleau sacré détenu par le clan Tsai. Il est plus que temps d’honorer sa promesse.

Au même moment, en Amérique, explose dès janvier 2008 la crise des Subprimes, avec le rachat de Countrywide par la Bank of America : toutes les bourses financières mondiales chutent, entraînant la perte de plusieurs centaines de milliards de dollars de part le monde.

En septembre de la même année, le quatrième groupe financier de Wall Street, la banque d’affaires Lehman Brothers est contrainte à la faillite ; cet événement précipite un nouveau krach, avec une baisse de 21 % pour la bourse de New York. Licenciements de plusieurs dizaines de milliers d’employés, faillites consécutives et effondrement des marchés : la crise des Subprimes aura été la plus violente depuis 1929 et son Jeudi noir. Aujourd’hui encore, bien que les pays se soient petit à petit redressés, les séquelles sont visibles dans l’économie internationale.

 

2010

Danger en haute mer

L’assassinat de Sir Basil Williams, ancien directeur de la Marine Marchande du Groupe Winch, aux portes de la retraite, n’est pas sans inquiéter l’ensemble de ses collaborateurs. Le coupable aurait agi par vengeance ; or, il s’avère n’être qu’un dommage collatéral dans un engrenage plus sournois encore…

2014

Les vingt plus longues secondes du Groupe Winch

À la veille du Big Board, conseil annuel réunissant tous les présidents des divisions du Groupe Winch à Londres, de violents attentats secouent la capitale. Entre son amour brûlant pour la mystérieuse Saïdée et le tourbillon des événements, Largo Winch ne se doute pas qu’il vit peut-être ses derniers instants.

2016

Scandale des Panama Papers

Le quotidien Süddeutsche Zeitung, en coordination avec plusieurs journaux internationaux, dévoile la liste de nombreuses personnalités artistiques, sportives et politiques possédant des comptes offshores pour dissimuler leurs actifs. À l’origine de ces informations, les archives d’un cabinet d’avocats basé au Panama, Mossack Fonseca, spécialiste de la domiciliation de société offshore depuis la fin des années 1970. Considérée à ce jour comme la « plus grande fuite de l’Histoire », l’affaire des Panama Papers ouvre sur une série de procès mémorables.

Attention En poursuivant la navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies. Ils sont nécessaires au bon fonctionnement du site. En savoir plus